Lorsque les soins curatifs qui visent à guérir ne sont plus efficaces et que l’état de santé d’une personne laisse entendre que son pronostic vital est engagé, on entre dans une période nommée « la fin de la vie ».

Cette période difficile nécessite un accompagnement et des soins adaptés. Ils sont appelés « soins palliatifs ».