30ÈME CONGRÈS NATIONAL DE LA FÉDÉRATION JALMALV

Communiqué de Presse de la Fédération JALMALV
Congrès de Lorient – 29, 30 et 31 mars 2019

300 bénévoles représentant 51 associations JALMALV (Jusqu’à la mort accompagner la vie) étaient rassemblés les 29, 30 et 31 à Lorient pour le congrès de la Fédération sur le thème :

      « Vieillir bien, un défi pour notre société et pour JALMALV »

Vieillir, est-ce si horrible ?
La France est le pays d’Europe qui a le plus fort taux de suicide de personnes âgées !
Le vieillissement est une réalité que notre société ne veut pas voir. Vieillir fait peur, les plus âgés sont écartés.
Vieillir en EHPAD est rarement un choix. L’avis 128 du Comité Consultatif National d’Ethique évoque l’EHPAD comme lieu de concentration et d’exclusion.
C’est pourtant le modèle actuellement généralisé dans notre pays. Certains pays d’Europe ont fait d’autres choix : en organisant des habitats adaptés au coeur des villes, en renforçant et valorisant les professionnels de l’aide à domicile. Publié le 28 mars, le rapport Libault Grand âge et autonomie sur le financement de la dépendance permettra-t-il un nouveau mode de vivre ensemble ?

Et si l’on regardait autrement la vieillesse ?
Les images négatives de la vieillesse, ancrées en chacun de nous, perdurent. Pourtant d’autres cultures reconnaissent aux anciens une expérience, une utilité, une valeur de conseil, une richesse.
Les troubles du comportement des personnes désorientées sont surtout des comportements qui nous troublent ; d’autres réponses que l’enfermement sont possibles.
Respecter l’autonomie de la personne, c’est respecter la capacité qui lui reste à décider encore de ce qui la concerne. Le vieillissement réduit les capacités, mais ouvre également à d’autres possibles. Tant qu’il y a de la vie, il y a du possible.
Vieillir c’est continuer à vivre !

Mobilisons-nous !
Seul, il est impossible de vieillir bien. Pour se sentir vivant, il faut se sentir exister pour un autre : être regardé, être écouté, à son rythme. Les accompagnants bénévoles JALMALV, à domicile et en EHPAD, tissent ce lien de présence à l’autre qui relie à la vie.
Il nous faut inventer une autre façon d’habiter la ville ensemble, jeunes et vieux, en étant attentifs les uns aux autres. Inventer une autre façon de vivre avec les plus âgés d’entre nous, y compris en EHPAD, et soutenir les aidants qui s’épuisent. Inventer d’autres formes de solidarité dans le voisinage, la proximité.
Cela nous concerne tous. JALMALV le rappelle aujourd’hui « Ce n’est pas la vieillesse qui est indigne, c’est la façon dont on la traite ».

Fédération JALMALV reconnue d’utilité publique le 26 mars 1993
76 rue des Saints Pères 75007 Paris – 01 45 49 63 76 – www.jalmalv-federation.fr

 

 

 

 

Téléchargez le programme ici

Téléchargez le communiqué de presse ici