Notre histoire

1983 Naissance du mouvement JALMALV

Sous l’impulsion du professeur René SCHAERER se réunissent quelques personnes avec comme idée forte : « le mourant est un vivant ».

Quelques mois plus tard, l’association JALMALV Grenoble est créée.

1987 Constitution de la Fédération JALMALV

Les 8 premières associations se regroupent et fondent une Fédération JALMALV.

1988 Création de JALMALV Paris Ile de FRANCE

Nos missions :

  • Accompagner les personnes atteintes de maladie grave et/ou en fin de vie, quels que soient leur âge et l’endroit où elles se trouvent,
  • Soutenir les familles, les proches,
  • Proposer un soutien aux personnes endeuillées.

1989 Participation de JALMALV à la création d’autres structures

SFAP (Société Française d’Accompagnement et de soins Palliatifs),
EAPC (European Association for Palliative Care).

1993 Reconnaissance d’utilité publique de la Fédération JALMALV

2003 Participation de JALMALV à la création de l’ANAMS (Alliance Nationale des Associations en Milieu de Santé)

 

 

Nos valeurs

La dignité

La dignité est inhérente à la personne et elle est inaliénable.Elle ne dépend ni de son état physique ou moral ni de sa situation sociale.

Dans certaines circonstances, particulièrement difficiles, la personne malade peut éprouver un sentiment de dégradation voire de déchéance, et douter de sa propre dignité.
Les conditions de vie et de soins qui lui sont alors proposées, le regard de l’autre, sont essentiels pour restaurer son sentiment de dignité.

Le respect de la vie

JALMALV reconnaît la personne mourante comme un vivant jusqu’à son dernier souffle.

C’est la raison pour laquelle elle soutient les soins palliatifs qui ne sont ni acharnement thérapeutique ni euthanasie.

La solidarité

Pour JALMALV il est nécessaire de sensibiliser tous les membres de la société pour faire évoluer les mentalités et les attitudes face à la maladie grave, au grand âge et à la mort.

Changer notre regard, parler de ces questions permet de développer les solidarités autour de celui qui souffre, qui va mourir et soutient chacun dans sa place d’accompagnant naturel.

L’accompagnement JALMALV témoigne d’une démarche citoyenne de solidarité.

 

Nos convictions

Chaque personne est unique et, même dans les plus grandes détresses, est digne d’intérêt et doit être aidée et respectée.

La personne en fin de vie jusqu’à son dernier souffle reste un vivant.

Toute souffrance morale, affective et spirituelle doit être prise en compte dans la démarche d’accompagnement.

Toutes interrogations, toutes paroles sont entendues et respectées.

L’accompagnement offre une écoute à chaque situation dans sa spécificité.

 

Nos objectifs

  • Accompagner les personnes malades, les personnes en fin de vie -adultes ou enfants- quel que soit l’endroit où elles se trouvent, institution ou domicile,
  • Assurer la formation et le soutien de tous les bénévoles de l’Association,
  • Apporter un soutien par une écoute active aux familles, aux soignants, aux personnes – adultes et enfants – vivant un deuil,
  • Favoriser le développement et la culture palliative à l’hôpital, en maison de retraite, à domicile et continuer à faire évoluer les mentalités,
  • Sensibiliser les adultes et les enfants à l’existence de la maladie et aux attitudes à avoir face à la souffrance, au vieillissement et à de la fin de vie,
  • Promouvoir une recherche sur l’ensemble des besoins physiques, psychologiques, sociaux et spirituels des personnes en fin de vie.

 

Nos lieux d’intervention