La mort fait partie intégrante de la vie. Chaque épreuve de perte nous apprend à mourir. Mort et vie se tiennent ensemble, main dans la main. Il n’y a pas de vie sans mort et la fin de la vie est aussi un temps de vie à part entière qui peut se vivre avec une intensité inédite et qui s’accompagne jusqu’au bout. C’est pourquoi les bénévoles sont formés pour entourer les personnes en fin de vie et leur permettre de vivre cette période dans la dignité.