C’est le pourcentage maximum des personnes âgées vivant dans les pays de l’OCDE qui résident dans des EHPAD. Le pourcentage minimum s’élevant à 1%. Comme quoi, l’idée que prendre de l’âge reviendrait forcément à devenir dépendant est fausse !

(Source OMS)

Alzheimer en baisse

Certes, chaque année 10 millions de personnes sont déclarées atteintes de la maladie d’Alzheimer. Le nombre total de personnes souffrant de cette terrible maladie pourrait approcher les 82 millions en 2030. Mais cette hausse est due à l’augmentation globale de l’espérance de vie de la population mondiale. Dans les pays où des programmes de prévention contre la sédentarité et l’isolement social ont été mis en place, la maladie perd du terrain.

(Source : OMS)

Claire l’a dit…

“C’est difficile d’assister à la dégradation de ses parents.
C’est difficile de ne pas se projeter, soi, dans leur vieillissement.
C’est difficile aussi de découvrir qu’on ne pourra pas s’occuper de ses parents.

Moi, j’aurais été incapable de les prendre chez moi, de les assumer entièrement. Je les ai aidés bien sûr, je les ai accompagnés, j’ai fait ce que j’ai pu pour eux, le moins mal possible. Quand ils sont décédés, cela a été des moments vertigineux, j’ai réalisé que je me retrouvais désormais en première ligne, mais j’ai ressenti aussi un soulagement. Leur disparition a signifié la fin de leur dépendance, la fin de leurs souffrances, mais aussi la fin de ma culpabilité.”

 

(Claire Chazal interviewée pour son livre Puisque tout passe éd. Grasset, dans le mensuel suisseGénérations).

Avec les bancs publics qui se raréfient, l’espace public des villes paraît oublier les personnes âgées et handicapées qui ont besoin de faire des pauses. La question de son adaptation à la perte de mobilité n’a pourtant jamais été aussi étudiée.

Lire l’article
Commander la revue

LE BONUS NEWSLETTER : AIDER S’ENGAGE

Parce que l’accessibilité de l’espace public aux personnes âgées et handicapées est essentielle, Aider s’engage pour la faire progresser. Et mène l’enquête. Cette semaine, nous avons soumis aux élus de 25 villes de plus de 100 000 habitants un questionnaire concernant leurs actions et équipements en faveur de l’accessibilité. Vos gares sont-elles praticables pour les personnes à mobilité réduite ? L’affichage des horaires tient-il compte des problèmes de malvoyances ? Participez-vous à des actions visant à développer un parc immobilier de logements adoptés ?

L’objectif : dessiner un palmarès des villes les plus accessibles de France. Rendez-vous dans quelques semaines pour connaître les résultats !

Photo : Gile Michel / SIPA

Podcast. France inter, “Grand bien vous fasse”

Comment accepter de devenir le parent de son propre parent, le tuteur de son conjoint ?
Comment supporter qu’un être que l’on aime perde ses facultés cognitives, ne se souvienne plus de vous, développe des comportements agressifs ?
Comment aider les aidants, souvent épuisés physiquement et psychologiquement ?
Ali Rebeihi et ses invités parmi lesquels Joël Jaouen, président de France Alzheimer et maladies apparentées, font le point.

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-26-avril-2018

Essai. Et si Alzheimer(s) et autisme(s) avaient un lien ? Sous la direction de Catherine Bergeret-Amselek, éditions Érès.

La question posée dans le titre de cet ouvrage est inédite, puisqu’elle n’a encore jamais été explorée de cette manière. En la prenant pour hypothèse de travail, les auteurs – neurologues, neuropsychologues, pédopsychiatres, gériatres, artistes psychanalystes – mettent en perspective deux pathologies qui sont deux grandes causes de santé publique survenant, pour l’une dès l’aube de la vie, pour l’autre vers le crépuscule.

Rejoignez Aider la revue sur Facebook et Twitter !

facebook
twitter

Cet email a été envoyé à jalmalv-idf@wanadoo.fr, cliquez ici pour vous désabonner.

8 RUE SAINT MARC 75002 PARIS FR